platform in the light

Mémoire des Quintessences

back to home pdf share

 

Allez-vous le laisser partir ?

Disparaître simplement ?

Dissimuler ses idées ?

 

Dans son esprit, il a conçu

La merveille de la nature,

L'existence sans entrave

Du soleil qui se lève

Dans la matrice de l'aube,

Des pensées aussi rapides que la lumière

Ou supérieures à la vitesse de celle-ci.

 

Ce que mon esprit désire

Ne peut être que rêvé ce soir.

En germe.

 

Et je m’enferme dans le temps,

Prise par ma solitude,

Gelée ici sans toi.

Te souviens-tu encore ?

Tout s'écoule lentement,

Le moi s'en va...

Mais tu demeureras à jamais.

 

Le silence est d’or,

Puissant est le silence.

 

Je suis silencieuse quand le brouillard de mes pensées m'enveloppe.

Je suis silencieuse quand la peur s'enroule autour de moi.

Quand je pose des questions incertaines sur

Quoi, où et comment ?

 

Et quand j'ai peur de ma propre ombre,

Quand mon ego dit

Qu'il n'y a rien là.

 

Je suis silencieuse

Quand j'éclate de joie

Et que je ne sais pas

Comment mettre des mots,

Ici et maintenant.

 

Je me tais…

... et dans ce silence :

 

La vérité frappe à ma porte

Quand je suis silencieuse,

Et elle me dit :

« Tu n'as plus besoin d'être silencieuse ».

 

back to home pdf share