be brave, said she

Les cheminements de ce monde

back to home pdf share

Nous vivons dans un monde qui n’est que cheminement : des voies, des routes, des autoroutes, mais aussi des chemins de penser, de ressenti, d’action. On peut nous suggérer un chemin à suivre ou nous pouvons choisir de suivre notre propre chemin. Donner libre cours à nos émotions, ou les réprimer fermement. Nous avons la liberté de penser et, dans une certaine mesure, la liberté d'action, mais est-ce que ce sont de réelles libertés ? Ne nous font-elles pas tourner en rond ?
Prenons l’exemple des sentiments. Nos sentiments, nos émotions peuvent prendre différents aspects. Il y a des myriades de façons de les exprimer et de nombreuses couleurs les représentent. Pensez au rouge de la colère, aux bleus d’une humeur changeante (« moody blues »), aux jaunes vifs du bonheur et de la joie, aux tonalités sombres de la peur et de la dépression. Chacun de nous a une expression différente et nous pouvons les extérioriser pas le biais du coeur chaque fois qu'une émotion nous envahit.

Nos pensées aussi peuvent être observées de cette manière – les émotions légères et heureuses génèrent des pensées insouciantes, tandis que des émotions sombres donnent lieu à des pensées noires et sordides. La gamme des pensées est vaste et sans fin, et nous pouvons faire appel à tout un système complexe pour en exprimer une infinité. Ce que nous faisons immanquablement !

Si nous osons regarder plus profondément en nous-mêmes, nous découvrons que nos sentiments, nos pensées et nos actions découlent les uns des autres, sont liés ensemble, et que cela conduit souvent à un conflit intérieur. Notre cœur répond d'une façon, nos pensées d’une autre, suscitant des actions confuses : c'est ainsi que naît tout conflit intérieur. Mais qui peut réellement voir cela en lui-même ? Qui prend le temps d'y réfléchir et de voir ce qui se passe à ce moment-là ? Ne sommes-nous pas généralement tous en train de courir, trop préoccupés pour trouver le temps et encore moins l’envie de mettre la situation sur « pause », de l’observer et nous demander pourquoi ? Pourquoi sentons-nous / pensons-nous / agissons-nous comme nous le faisons ? Quel effet cela a-t-il sur nous, sur les autres, sur le monde qui nous entoure ? Quelles sont nos propres façons de cheminer dans ce monde ?

Supposons un moment qu'il puisse y avoir une autre voie qui ne se serait pas encore présentée à nous ou que nous n’aurions pas encore vue…

Il est à la mode de parler d’une "autre voie" - d'un autre itinéraire vers la paix intérieure. Il y a beaucoup, beaucoup de propositions de chemins vers une prétendue paix – une multitude de manières de penser, de ressentir et d'agir. Mais ces façons n’appartiennent-elles pas également  aux cheminements de ce monde, voies dont nous dépendons pour maintenir un semblant de paix intérieure ? Une fois que nous cessons l’une de ces pratiques, tous les schémas de pensée, telle ou telle technique de méditation... alors nous nous retrouvons là où nous avons commencé - perdus dans les sentiers, les chemins du monde.

Il doit y avoir une autre voie, si vraiment la paix intérieure doit être trouvée, si une liberté absolue existe. Et en effet : il y a un autre "chemin" à parcourir ! Et cette autre manière de cheminer dépend d'une seule chose - de nous ! 

Sur cette nouvelle voie, nous serons toujours en train de penser, de ressentir et d'agir, mais cette fois d'une toute autre manière, sur une base complètement nouvelle. Cette base nouvelle a comme point de départ le constat fait précédemment sur nos conditionnements de pensée, de ressentir et d'agir ; il s'agit d'un point d'insatisfaction, de désillusion. Cette désillusion réside dans la prise de conscience que les voies de ce monde ne font que nous garder attachés à celui-ci : pas un petit sentier, pas la moindre issue vers la liberté ! Nous avons peut-être essayé les nombreuses alternatives mentionnées dans notre recherche d'une paix intérieure, mais elles se sont certainement révélées comme des chemins d'imitation, nous ramenant au point de départ. Ce même point de désillusion.

Pouvons-nous alors trouver cette véritable "autre voie", la voie qui mène à une paix intérieure durable ?

Nous avons tant cherché extérieurement cette liberté insaisissable, vers la paix absolue. Nous avons essayé de nombreuses manières et nous sommes rendus compte que rien ici bas, aucune de ces routes n'est capable de nous satisfaire, de satisfaire le désir intérieur qui se fait inlassablement ressentir. Alors dans quelle direction diriger désormais notre regard ? Quelle pierre n'aurions-nous pas encore retournée ?

Pourquoi ne pas se mettre en route vers l'intérieur de nous-même, seule route inexplorée ? Si nous osons faire cela, que pourrions-nous bien trouver ? Pourrait-il y avoir un désir ardent, une profonde aspiration à tout autre chose - invisible, indescriptible, non identifiable - néanmoins quelque chose qui existe depuis longtemps, très longtemps ? Dans cette nouvelle voie, lentement, nous discernons une autre réalité, une autre voie que nous n'avions pas reconnue auparavant. Et nous découvrons alors que nous ne sommes pas seuls !

Chez chacun de nous, cette découverte prendra un aspect différent, les choses que nous découvrirons seront uniques à chaque personne. Mais plus nous poursuivrons sur cette voie, plus nous trouverons des compagnons de voyage, tous allant dans la même direction, vers la même paix intérieure, mais individuellement, à leur propre manière, sur leur chemin de vie personnel. Comme le semblable attire le semblable, des communautés d'âmes se forment et de tout temps on peut rencontrer de tels groupes de femmes et d'hommes. 

Nous sommes tous des individus mais notre chemin commun, cette même voie de libération que nous suivons, nous maintient ensemble, construit une unité. Et quand un groupe d'êtres unis sur cette voie se réunit, partage ensemble de vrais temps d'échanges et de réunions, dans un même élan d'efforts intérieurs sincères - quelque chose se développe, quelque chose rayonne sur toute l'humanité.

Une nouvelle voie s'ouvre pour l'humanité, une voie qui se pratique dans le monde et qui pourtant est par essence hors du monde. Il s'agit d'une vibration supérieure extraordinaire, capable de toucher quiconque est las des vieux schémas, des fonctionnements sans issue.

Serait-ce vous ?

Alors soyez courageux - foulez de votre pied cette nouvelle voie et voyez où cela vous mène !

back to home pdf share